Sauter la navigation du site
Version Flash

Communauté

SIDA/VIH

À propos

À la fin de 2009, il y avait à peut prés 75.000 personnes au Canada vivant avec le VIH - elles étaient 50.000 en 2002. De ce nombre, environ 30% n'étaient pas au courant de leur infection. On estime qu’entre 2.300 et 4.500 nouvelles infections VIH surviennent au Canada chaque année, et beaucoup d'entre elles ne sont pas signalées immédiatement. Depuis le début des tests en Novembre 1985 et jusqu'à la fin de Décembre 2007, il ya eu 64.800 tests positifs VIH signalés au CPCMI (Centre for Infecti

À propos de ce playlist

En 1985, quand le cinéaste canadien Nik Sheehan a fait « AIDS: Non Sad Songs », le thème du SIDA/VIH était socialement et politiquement tabou. En ce temps, la crise du SIDA suscita de nombreux films sur les aspects médicaux de la maladie, mais le documentaire de Nik était le premier à mettre l'accent sur les effets émotionnels et psychologiques sur les victimes, leurs familles et amis. Le film est centré sur Jim Black, 37 ans, qui fait face à une mort précoce du SIDA, et Catherine Hunt, dont son frère bien-aimé est atteint du SIDA. Jim a fait sa croisade personnelle d'aborder ouvertement les questions du SIDA et de ne pas la considérer comme une maladie honteuse. Il révèle franchement, sa tendresse pour son ami Kevin et la souffrance qu'il a connu par le rejet de sa famille. Catherine est un exemple d'un membre passionné d’une famille qui offre le soutien. Nous apprenons d’elle comment une expression ouverte d'amour et de confiance, rend plus facile à supporter la maladie et la perspective de la mort. Ce documentaire offre un aperçu puissant sur les effets de cette maladie sur les proches et la famille.

Bien sûr, bien sûr, le SIDA est une crise mondiale et aucun pays n'est plus touché que l'Afrique du Sud. En fait, l'Afrique subsaharienne est fortement plus affectée par le VIH et le SIDA que toute autre région du monde. On estime que 22,4 millions de personnes vivent avec le VIH dans la région - environ les deux tiers du total mondial. En 2008, environ 1,4 millions de personnes sont mortes du SIDA en Afrique sub-saharienne et 1,9 millions de personnes ont été infectées par le VIH. Depuis le début de l'épidémie plus de 14 millions d'enfants ont perdu un ou leurs deux parents au SIDA. La croyance parmi beaucoup d'hommes africains noirs que les rapports sexuels avec une vierge - même un enfant ou un bébé - peuvent guérir le VIH/SIDA alimente ce qui est déjà l'un des taux les plus élevés exploitation sexuelle des enfants dans le monde. Selon le dernier rapport du Service de police de l'Afrique du Sud, les enfants sont les victimes de 41 pour cent de tous les viols et tentatives de viols signalés dans le pays. Plus de 15 pour cent des viols signalés sont contre des enfants de moins de 11, et un autre 26 pour cent contre les enfants de 12-17. Pour l'année 2000 en Afrique du Sud, tous les jours, quelque 58 enfants ont été violés ou victimes de tentatives de viol.

Dans « Pas de Passé pour en Parler », le réalisateur Jeremy Gans, partage avec nous une histoire déchirante de viol infantile. Le 10 Décembre 2001, Claudia Ford, une Américaine vivant en Afrique du Sud, reçu un appel téléphonique qui allait à jamais changer sa vie. Vyanna, un bébé de 5 mois, avait été brutalement violée à Johannesburg. Le film suit Ford quand elle adopte Vyanna, en essayant de finir par accepter le traumatisme que sa nouvelle fille a éprouvé. Le cas de Vyanna était un parmi plus de 20.000 plaintes pour viol d'enfants reportées en Afrique du Sud en 2001. « Pas de passé pour en parler » tente de donner un sens à cette épidémie de viols infantiles, à partir d'une exploration du mythe selon lequel avoir des relations sexuelles avec une vierge guérit le SIDA, à regarder le profond effet déshumanisant de l'apartheid sur les personnes vivant dans les townships. Cette émouvante histoire montre comment une histoire de violence a laissé des cicatrices permanentes sur un pays cherchant à redéfinir son avenir. Les deux documentaires sont francs et directs dans leurs narrations et ne ménagent personne quant à l'impact de cette maladie.

Films selectionnés (2)
  1. Pas de Chansons Tristes Preview Thumbnail
    Pas de Chansons Tristes
    • Pays:Canada
    • Année:1985
    » Voir Documentaire
  2. Pas de Passé pour en Parler Preview Thumbnail
    Pas de Passé pour en Parler
    • Pays:Canada
    • Année:2006
    » Voir Documentaire

Les plus Populaires
Découvrez ce que les autres amateurs de Doc regardent.
Reel Asian
Cinéma asiatique contemporain et du travail de la diaspora asiatique.
The Images Festival
Le Festival Images examine la dynamique de l'accessibilité.
Le Défi Doc
Une compétition chronométrée où les cinéastes ont 5 jours pour faire un doc.
Brian Linehan
Linehan était surtout connu pour ses interviews de célébrités.
CitySonic
Toronto sonne bien. Ça a toujours été comme ça.
TVO - Makes you think
www.tvo.org
ONF
Les documentaires de l'ONF ont influencé les œuvres de cinéastes du monde entier.
RIDM
www.ridm.qc.ca
Le Coin de l’Industrie 2009
Des captures de toutes les séries publiques et les séances de l'industrie.
Industry Corner 2010
Festival Industry Sessions from 2010
Industry Corner 2011
Festival Industry Sessions From 2011
Industry Corner 2012
Festival Industry Sessions From 2012
Industry Corner 2013
Festival Industry Sessions From 2013
Industry Corner 2014
Hot Docs Sessions de l'industrie du festival 2014
Enseignants
Des films avec des ressources pour des classes de l’école secondaire.
Les interviews avec les cinéastes
Les interviews de Hot Doc avec les cinéastes et Q&A
SIDA/VIH
Le sort de l’itinérance
Pour les amants de musique
Canadiana
L’amour, la chose la plus documentée
Traiter avec des personnes handicapées
Bien vieillir:
Les années merveilleuses
Canada, sa propre merveille du monde
La mort sous toutes ses formes